Comment creuser un étang

Sommaire

La végétation riche et variée d'un étang est particulièrement attractive pour la faune environnante. Pourquoi ne pas créer un véritable espace de biodiversité, particulièrement intéressant à observer, simplement en creusant un étang ? À la fois utile et agréable, un étang peut devenir un véritable petit paradis dans votre jardin.

Cette fiche vous explique comment creuser un étang.

 

Zoom sur le creusage d'un étang

Important : un étang peut être creusé sans autorisation jusqu'à 2000 m². Au-delà de cette surface, une autorisation est indispensable. Renseignez-vous auprès de votre mairie afin de respecter la réglementation en vigueur.

Creusez au bon endroit

  • L'emplacement idéal est un point bas où convergent naturellement les eaux de pluie.
  • Le terrain doit être plat et sec, idéalement meuble et sans cailloux.
  • L'exposition au soleil doit être équilibrée : 2/3 au soleil, 1/3 à l'ombre.
  • Évitez la proximité des grands arbres dont les feuilles mortes sont trop abondantes en automne.
  • Prévoyez, aux 2 extrémités de l'étang, une arrivée d'eau (pour le remplissage avec les eaux de pluie récupérées) et une canalisation de vidange.

Réfléchissez aux dimensions de votre étang

Les dimensions de l'étang sont à votre convenance. Cependant veillez aux deux points suivants :

  • Anticipez le creusage de l'étang. En effet, au delà de 20 m², l'utilisation d'une mini-pelle est nécessaire.
  • Prévoyez également l'évacuation et la réutilisation de la terre extraite.

Note : un petit étang se remplira logiquement plus rapidement qu'un grand.

Prévoyez la forme et la profondeur de l'étang

  • Les contours peuvent être sinueux ou rectangulaires (plus simple à mettre en œuvre).
  • La profondeur minimale conseillée est de 80 cm.
  • Si vous vous situez dans une région froide, prévoyez une zone d'une profondeur de 1 m minimum pour que la faune aquatique puisse se protéger du gel en hiver.

1. Délimitez les différentes zones de l'étang

Pour matérialiser l'emplacement de votre étang au sol, utilisez de la ficelle tendue entre des piquets.

Par exemple, pour un étang carré de 5 m × 5 m (surface de 25 m²), procédez comme suit :

  • Délimitez un carré de 6,5 m × 6,5 m à l'aide de piquets et de ficelle.
  • Débroussaillez et nettoyez le terrain au maximum.
  • Retirez une couche de terre de 20 cm environ sur toute la surface.
  • Délimitez un nouveau carré de 5 m × 5 m à l'intérieur du grand carré avec des piquets et de la ficelle afin de repérer les talus intérieurs.

2. Creusez la terre

  • Commencez à creuser par la périphérie sur 20 cm de profondeur.

Important : pour plus de facilité et de confort, utilisez plutôt une machine de type mini-pelle.

  • Creusez par paliers successifs de 30 à 40 cm, jusqu'à atteindre 140 cm environ au centre du trou.
  • Au fur et à mesure que vous creusez, déposez la terre sur les côtés de façon à former les talus.

Bon à savoir : la période idéale pour creuser un étang se situe à la fin de l'été, avant les grandes pluies d'automne et d'hiver.

3. Imperméabilisez le fond de l'étang

  • Recouvrez le sol avec du sable humide sur 5 cm de hauteur.
  • Posez un film géotextile (en feutre synthétique) sur le sable aux dimensions de l'étang + sa profondeur afin de créer une barrière physique qui laisse un libre passage à l'eau.
  • Recouvrez le film géotextile d'une bâche en PVC de 2 mm environ, aux dimensions de l'étang + la profondeur + 30 cm × 2 pour les rebords.
  • Maintenez provisoirement la bâche en la recouvrant avec de la terre. Lorsque l'étang sera rempli, vous la fixerez définitivement, à l'aide de pierres, par exemple.

4. Installez l'arrivée d'eau et l'évacuation, puis remplissez l'étang

L'arrivée d'eau doit être positionnée le plus près possible de la source d'alimentation. Dans notre cas, un récupérateur d'eau de pluie relié à l'étang.

Installez l'arrivée d'eau

Reliez le récupérateur d'eau à l'étang à l'aide d'un tuyau PVC traversant le talus et implanté dans l'extrémité haute de l'étang.

La trouée doit se situer un peu au dessus du niveau de l'eau à l'intérieur de l'étang.

Installez l'évacuation de l'eau

  • Pratiquez une deuxième trouée à l'extrémité basse de l'étang, au niveau de sa partie la plus profonde.
  • Placez un tuyau d'évacuation (10 cm environ de diamètre) dans la trouée et comblez-la avec de la terre.
  • Bouchez le tuyau d'évacuation avec un bouchon spécial ou un morceau de bois entouré d'un chiffon.

Remplissez l'étang

Remplissez le bassin avec les eaux de pluie récupérées et complétez avec l'eau du réseau.

Note : en fonction de la taille de l'étang, il sera sûrement nécessaire d'attendre plusieurs jours avant qu'il ne soit rempli.

Ces pros peuvent vous aider