Comment construire un ponton

Sommaire

Si vous souhaitez pouvoir traverser votre bassin sans vous mouiller les pieds, la construction d'un ponton est la solution idéale. Les avantages d'un ponton sont nombreux : entretien du bassin plus facile, préservation de la flore et de la faune, accès simplifié à certaines zones.

Cette fiche pratique vous explique en détail comment construire un ponton au-dessus d'un bassin.

1. Créez l'assise du ponton

La première étape consiste à créer une assise stable. Ce point de départ est essentiel à la bonne stabilité du ponton. Il existe deux possibilités.

Cas 1 : votre bassin n'est pas maçonné

Si les rebords de votre bassin sont meubles et l'étanchéité assurée par une bâche en PVC, créez l'assise du ponton en installant une grosse pierre plate au point de départ et à l'arrivée du ponton.

Important : vérifiez la planéité de l'assise avec un niveau, et rectifiez-la au besoin.

Cas 2 : votre bassin est maçonné avec margelles

Si les rebords sont construits en pierres, dalles ou béton, utilisez les margelles comme assise, tout en vérifiant la planéité de celles-ci.

2. Installez l'ossature du ponton

L'ossature du ponton est constituée de bastaings (pièces de bois rectangulaire ayant une épaisseur comprise entre 55 et 65 mm et une largeur entre 155 et 185 mm) parallèles les uns aux autres : reliez les deux berges grâce à des bastaings posés sur les deux assises et écartés les uns des autres de 15 à 25 cm.

Bon à savoir : le nombre de bastaings et leur écartement est à définir en fonction de la largeur souhaitée pour votre ponton.

Important : choisissez un bois traité contre l'humidité pour éviter qu'il ne se détériore au fil du temps.

3. Posez le platelage du ponton

Le platelage (plateau) du ponton est composé de lames de bois, traitées contre l'humidité, vissées dans les bastaings :

  • Coupez des lames de bois de la largeur du ponton.

Conseil : utilisez des lames de terrasse rainurées, moins glissantes que de simples lames de bois.

  • Posez et vissez tout d'abord une lame au milieu du ponton, de manière à maintenir les bastaings en place lors de la pose des lames de départ.
  • Vissez chaque lame dans les bastaings, aux deux extrémités et au centre, en maintenant un écartement régulier entre elles. Utilisez des vis en acier galvanisé pour éviter qu'elles ne rouillent.

Astuce : pour obtenir un écartement régulier, servez-vous de la tranche d'une lame, intercalée avant chaque vissage.

La construction de votre ponton est à présent terminée !

Ces pros peuvent vous aider