Bassin de terrasse

Sommaire

Bac poissons pierre fontaine bassin

On pense souvent qu’il faut un jardin pour pouvoir installer chez soi un bassin avec plantes et poissons. Une terrasse peut toutefois suffire pour accueillir un petit bassin qui saura combler vos envies de décoration aquatique.

Les caractéristiques d’un bassin de terrasse

Avant de s’engager dans tout projet de bassin sur une terrasse ou un balcon, il faut avoir en mémoire qu'un litre d’eau pèse 1 kg. En d’autres termes, assurez-vous que votre terrasse ou votre balcon sont capables de supporter le poids correspondant au volume d'eau du bassin souhaité.

Un contenant étanche

Le choix du contenant est le plus important ; ce sera la partie visible de votre bassin, puisque celui-ci sera hors-sol. Le point crucial est de le choisir, bien entendu, étanche et, si possible, non sensible au gel ; dans le cas contraire, vous serez obligé de le vider dès les premiers froids, pour éviter qu’il ne se fendille.

Bon à savoir : les matériaux de récupération d’une profondeur minimale de 30 cm font souvent l’affaire : pots en terre vernissée, bacs en résine ou PVC, ou vieille lessiveuse trouvée à la brocante. Pour ceux qui n’auraient ni le temps ni l'envie de chiner, il existe également des bacs en PVC préformés de petit volume, avec un habillage en bois en option.

L'étanchéité d’un contenant peut toutefois être obtenue grâce à l’ajout d’un bout de bâche en PVC ou l’application d’un enduit hydrofuge.

Un emplacement adapté

L’emplacement du bassin est également très important. Compte tenu de la faible profondeur d’eau, on évitera les zones trop ensoleillées : 4 à 5 heures de soleil par jour suffisent largement. Un trop fort ensoleillement aurait des conséquences néfastes :

  • une montée en température de l’eau, qui peut être dommageable pour les poissons ;
  • une évaporation excessive de l’eau ;
  • un développement accru des algues et des micro-organismes.

Une oxygénation de l'eau suffisante

Votre bassin de terrasse ne serait pas complet si aucun système d’aération de l’eau n’était prévu. Si la place le permet, on peut installer en fond de bassin une petite pompe immergée avec une sortie en jeu d’eau ; cette solution présente l’avantage de joindre l’utile à l’agréable.

À noter : les plantes oxygénantes peuvent elles aussi aider à maintenir la limpidité de l’eau et sa bonne oxygénation. Une dernière option consiste à installer un bulleur ou aérateur.

Une faune et une flore raisonnées 

La faune et la flore de ce micro-bassin doivent être choisis avec soin et limités en nombre ; des poissons oui, mais peu.

Ne pensez pas voir grandir des carpes koï dans votre bassin de terrasse, par exemple. De même, toutes les plantes envahissantes seront à exclure : les nénuphars sont très beaux, mais seules deux variétés de nymphaea pygmaea sont compatibles avec un bassin de terrasse.

À savoir : les plantes ne doivent pas couvrir plus d’1/3 de la surface du plan d’eau.

 

Les dimensions des bassins de terrasse

La plupart des bassins disponibles en kits mesurent environ 1 m x 1 m avec une profondeur de 50 cm. C’est largement suffisant pour une terrasse et pour ressentir les bienfaits calmants de l’eau.

Le prix d'un bassin de terrasse

Les jardineries proposent des bacs en PVC avec un habillage en bois autour de 300 €. Un bac de récupération peut être plus économique, voire gratuit.

Un bassin de terrasse est donc réellement une source de plaisir peu onéreuse.

En savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider