Bassin extérieur

Sommaire

Un bassin extérieur apporte de la fraîcheur et un cachet particulier à votre jardin. Vous y ferez pousser des plantes et observerez l'écosystème qui se mettra peu à peu en place. Vous aurez peut-être envie d'y accueillir aussi des poissons et d'admirer leurs paisibles évolutions.

Emplacement du bassin extérieur

Dans l'idéal, un bassin de jardin a besoin :

  • d'au moins 5 à 6 heures d'ensoleillement par jour, pour assurer la photosynthèse permettant la croissance des végétaux plantés dans le bassin,
  • mais guère plus, car trop de soleil favoriserait la prolifération d'algues vertes.

S'il n'est pas possible de trouver un emplacement recevant 5 à 6 heures de soleil par jour, mieux vaut alors un emplacement trop ensoleillé que pas assez :

  • Il est toujours possible de freiner l'ardeur des rayons par un rideau de végétation à proximité du bassin.
  • Des plantes flottantes (nénuphars, laitues d'eau, jacinthes d'eau, etc.) peuvent aussi protéger l'eau d'une exposition trop directe au soleil.

Par ailleurs, mieux vaut ne pas implanter un bassin à proximité immédiate d'arbres, afin d'éviter les chutes de feuilles dans l'eau et les pollutions qu'elles entraînent.

Bon à savoir : éviter tout emplacement à proximité de résineux (pin, sapin, etc.), dont les aiguilles sont toxiques pour l'eau. 

 

Taille et quelle profondeur du bassin

La taille de votre bassin extérieur dépend de vos possibilités et de vos goûts. Toutefois, un écosystème s'installe d'autant plus facilement que le bassin est grand.

La profondeur conseillée du bassin est de 60 cm au minimum si vous voulez cultiver des plantes.

  • Pour des poissons, une profondeur plus grande est recommandée : le minimum est de 80 cm, voire 1 mètre, à l'endroit le plus profond du bassin.
  • C'est en effet la profondeur qui permet d'éviter le gel total en hiver, laissant de la place aux poissons pour évoluer dans le fond du bassin, sous la glace ; inversement, en été, 80 cm à 1 mètre de profondeur permettent aux poissons de trouver une certaine fraîcheur au fond de l'eau.

Choix du type et de la structure du bassin

Le choix de la technique de construction d'un bassin a des incidences sur l'esthétique finale et sur la durabilité du bassin, mais aussi sur le coût du projet (il est par exemple moins cher de construire un bassin sur bâche qu'un bassin maçonné).

Il existe deux grands types de bassin entre lesquels vous devrez choisir :

  • le bassin aquatique creusé, qui est le plus fréquemment choisi,
  • mais aussi le bassin de jardin hors-sol, qui peut répondre à des souhaits spécifiques.

Par ailleurs, trois techniques différentes permettent de construire et/ou d'installer un bassin extérieur, chacune offrant des avantages et des inconvénients :

Aussi dans la rubrique :

Installer un bassin de jardin

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider