Comment fabriquer un bassin avec un tonneau

Sommaire

Fabriquer un bassin avec un demi tonneau permet d’installer rapidement et à peu de frais un point d’eau dans un jardin, ou même sur un balcon, et de s’initier à un autre mode de jardinage.

Cette fiche pratique vous explique pas à pas comment préparer votre tonneau et le rendre étanche, où l’installer et comment le planter.


 

 

1. Procurez-vous un demi-tonneau

Option 1 : récupérez un ancien tonneau vinicole

Si vous le pouvez, récupérez un ancien tonneau vinicole dans un vide-grenier, une brocante ou auprès d'un viticulteur. Il devrait normalement être devenu étanche par simple gonflement du bois.

Sciez le tonneau en deux après avoir vérifié la bonne fixation des cerclages.

Option 2 : achetez un demi-tonneau en jardinerie

  • Préférez un tonneau en chêne ou en châtaignier, bois imputrescibles.
  • Choisissez la taille qui vous convient, à partir de 40 cm de diamètre au minimum.

 

2. Préparez votre tonneau pour le rendre étanche

Cas 1 : tonneau à vin recyclé

  • Remplissez le tonneau d’eau claire et rincez-le une première fois.
  • Brossez les parois intérieures.
  • Rincez le tonneau en l’emplissant d’eau encore plusieurs fois de suite pour bien éliminer les tanins.
  • Profitez-en pour vérifier l’étanchéité : normalement, le tonneau est étanche par gonflement du bois. Si ce n’est pas le cas rendez-le étanche, comme s'il s'agissait d'un demi-tonneau neuf.

Cas 2 : demi-tonneau neuf

Utilisez l’une de ces deux méthodes pour rendre le tonneau étanche :

  • Tapissez-le d’une feuille de PVC (liner) que vous agrafez sur les bords du tonneau.
  • Poncez légèrement l'intérieur au papier de verre puis appliquez 3 couches de résine époxy alimentaire.

Note : vous pouvez aussi lasurer ou peindre l’extérieur du tonneau si vous recherchez un effet décoratif particulier.

 

3. Installez votre tonneau au bon endroit

Installez votre tonneau :

  • dans un endroit abrité du vent ;
  • à mi-ombre ;
  • de préférence en le surélevant sur des cales ou des briques pour l’isoler du sol en hiver.

Important : installez votre tonneau à son emplacement définitif avant de le remplir d’eau, sinon il sera trop lourd (sauf si vous l’avez placé sur des roulettes).


 

4. Plantez dans votre bassin tonneau

La période idéale de plantation se situe en avril-mai.

Choisissez vos plantes

Note : dans un petit tonneau, 3 plantes suffisent à réaliser une composition harmonieuse.

Installez vos plantes

Mettez vos plantes dans des paniers ajourés vendus pour la plantation des plantes aquatiques :

  • Tapissez le fond du panier d’un morceau de feutre horticole (ou de toile de jute) pour retenir la terre.
  • Placez la motte dans le panier après avoir défait ses racines.
  • Ajoutez du terreau « spécial plantes aquatiques » ou simplement de la terre de jardin, de préférence argileuse, et tassez la surface avec la main.
  • Posez par-dessus quelques graviers qui éviteront au substrat de s’échapper.

Disposez les paniers à la hauteur voulue en les plaçant sur un empilement de briques ou encore sur des pots de fleurs en terre cuite retournés.

5. Entretenez votre bassin tonneau

  • Réajustez régulièrement le niveau d’eau, qui baisse en été avec l'évaporation.
  • Retirez au fur et à mesure les feuilles mortes et les herbes fanées tombées dans le bassin.
  • Taillez les plantes qui en ont besoin.
  • Vers le mois de novembre, préparez votre mini-bassin pour l’hiver :
    • Taillez les plantes (coupez les plantes hautes à environ 10 cm au-dessus de l’eau).
    • Vérifiez que les paniers ont encore assez de substrat, sinon rajoutez-en.
    • Si le gel menace, laissez flotter à la surface de l’eau 2 petites bouteilles en plastique, vides et fermées, afin de diminuer la pression éventuelle de la glace sur les parois du tonneau.
    • Protégez les côtés et la surface du bassin avec un voile d’hivernage, en laissant une cheminée d’air.

Ces pros peuvent vous aider