Bassin aquatique creusé

Sommaire

Il existe deux grands types de bassin entre lesquels vous devrez choisir : le bassin aquatique creusé et le bassin de jardin hors-sol, qui évite les travaux de terrassement.

Avantages et inconvénients du bassin aquatique creusé

Voici les principaux avantages :

  • esthétique naturelle, s'intégrant spontanément dans le décor de votre jardin ;
  • dimensions libres (par rapport aux bassins hors sol, qui sont généralement petits) ;
  • profondeur libre, permettant d'élever des poissons dans de bonnes conditions ;
  • possibilité d'avoir plusieurs niveaux de profondeur, ce qui permet d'accueillir différentes espèces de plantes.

Son principal inconvénient : la pénibilité de creuser le trou.

 

Privilégier une forme avec des profondeurs différentes pour son bassin

Afin d'accueillir différentes espèces de plantes, il est recommandé de prévoir un bassin avec différents paliers de hauteur.

Par rapport à un bassin hors-sol, un bassin aquatique creusé (sauf les bassins en béton) permet de créer différents paliers de hauteur, descendant comme un escalier vers le centre du bassin.

Exemple : une zone de 10 cm de profondeur, une zone de 30 cm, une de 60 cm et une « fosse » de 1 mètre offrant les meilleures conditions aux poissons, si vous projetez d'en élever.

Bassin aquatique creusé : comment creuser ?

Le terrassement est l'étape la plus fastidieuse de la création d'un bassin creusé. Deux solutions s'offrent à vous :

  • Le creusement manuel, à la pelle : compter 20 heures de dur labeur pour un bassin de 20 m3.
  • Le creusement à la mini pelle, cette dernière pouvant se louer pour environ 100 € par jour. Dès que votre bassin dépasse les 20 m3, c'est une option chaudement recommandée.

Ces pros peuvent vous aider