Installer un système de filtration dans un bassin

Sommaire

Comment installer le système de filtration adapté à votre bassin et à ses occupants ? Voici comment conserver tout au long de l’année une eau claire et saine, preuve du bon maintien de l’équilibre biologique.

Pour qu’il soit efficace, le système de filtration d’un bassin doit être adapté au volume d’eau, au nombre de ses habitants (qui génèrent des déchets), et à la nature des plantes aquatiques (qui possèdent pour certaines des propriétés oxygénantes et filtrantes).

En pratique, un système automatisé fonctionnant en circuit fermé est constitué :

  • d'une pompe de circulation, d’une puissance et d’un débit adaptés, souvent immergée, qui crée un mouvement et force l’eau à traverser les différentes matières filtrantes, protégée par un pré-filtre ;
  • de filtres mécaniques (brosses, goupillons), qui stoppent le plus gros des saletés en suspension ;
  • de filtres biologiques (mousse filtrante, granulés biologiques), qui sont colonisés par les bactéries transformant les déchets toxiques en composants inoffensifs ;
  • une lampe UV, qui lutte contre les germes pathogènes et les algues unicellulaires.

Les systèmes disponibles sur le marché sont équipés de raccords rapides qui facilitent grandement leur mise en œuvre, ils sont d’ailleurs souvent vendus en kit contenant l’ensemble des accessoires.

Note : prenez le temps de lire attentivement la notice d’emploi et d’installation de chacun des dispositifs.

1. Branchez la pompe

La pompe immergée doit être capable de recycler la totalité de l’eau du bassin en 2 ou 3 heures, et peut également alimenter un jet ou une cascade. Elle doit impérativement posséder des connexions étanches.

Respectez les normes de sécurité

  • Installez l’arrivée de courant électrique (raccordement au tableau électrique central ou à un tableau dédié à votre jardin) conformément aux exigences de sécurité, notamment l’installation d’un disjoncteur différentiel de 30 mA et le respect de la norme NFC-15-100.
  • Faites appel à un professionnel s’il vous manque les compétences nécessaires, surtout si vous devez enterrer les câbles (c'est-à-dire s'il n'y a aucune arrivée de courant à proximité).

Attention : le câble électrique, sous gaine, doit être enfoui à 60 cm sous terre, avec présence d’un grillage avertisseur rouge.

Procédez à l'installation

Surélevez la pompe de 20 cm en la posant sur une grosse pierre pour qu’elle ne pompe pas la vase qui se déposera dans le fond du bassin.

Mettez en place le jet d’eau si existant, il doit rester perpendiculaire à la surface de l’eau.

2. Installez le filtre multichambres

Le système de filtration multichambres est posé au niveau du sol. Cette cuve en plastique, composée de plusieurs compartiments, associe la filtration mécanique et la filtration biologique :

  • Installez cette cuve loin du bassin dans un endroit de préférence ombragé, mais d’accès facile. À vous de parfaire son camouflage avec des pierres ou un petit abri simple.
  • Posez-la sur un lit de sable stabilisé.
  • Vérifiez son horizontalité à l’aide du niveau à bulle.
  • Raccordez cette cuve à la pompe (arrivée et sortie) avec les tuyaux prévus à cet effet.

3. Installation du système UV

Le système de purification UV doit être placé en amont du système de filtration.

  • Équipez-le d’une lampe UV.
  • Raccordez-le comme préconisé sur la notice au système de filtration avec les tuyaux prévus à cet effet.

Note : Le filtre UV se place souvent au-dessus du filtre, mais il peut également être indépendant.

Le système de filtration de votre bassin doit bien entendu être nettoyé régulièrement pour permettre son bon fonctionnement.

Ces pros peuvent vous aider