Créer un bassin pour canards et oies

Sommaire

Les oiseaux palmipèdes sont faits pour la nage grâce à leurs pattes palmées et ne sauraient élever leurs petits sans leur faire prendre quelques bains. Un plan d'eau facilite aussi l'accouplement et l'entretien du plumage. Il sert également d'abreuvoir, voire de source de nourriture.

Voici ce qu'il faut savoir pour créer un bassin pour canards et oies.

Zoom sur le bassin pour canards et oies

Construire une mare à canards ou oies procède de la même technique que pour construire une mare d'agrément.

Mais vous avez aussi le choix d'installer simplement un bac préformé, ou au contraire de construire un bassin en béton.

Quelques points sont cependant à considérer :

  • Selon sa taille et le nombre de volatiles, la vidange peut être nécessaire et fréquente pour que le plan d'eau ne devienne pas nauséabond.
  • La profondeur de l'eau a son importance pour que les oiseaux puissent plonger et chercher éventuellement les vers au fond de l'eau.
  • Un bac bien solide est nécessaire pour supporter les coups de bec, le soleil, le gel et résister à son retournement pour sa vidange.
  • Une pente douce ou une grille d'accès est utile pour faciliter l'entrée et la sortie des oiseaux.

1. Prévoyez comment vidanger la mare ou le bassin pour canards et oies

Cas d'une mare

S'il s'agit d'une mare creusée dans le sol :

  • implantez des végétaux aquatiques et sur les berges pour aider à réguler la production de nitrates et phosphates générés par les fientes des canards ou oies. Cependant, attendez que les végétaux soient bien installés avant d'introduire les animaux ou protégez-les avec du grillage.

Bon à savoir : l'idéal est que la mare soit alimentée par une rivière, un ruisseau ou une source qui puisse renouveler l'eau. L'ajout d'un jet d'eau permet d'oxygéner l'eau et de stimuler l'action des bactéries purificatrices. Attention, s'il s'agit d'un élevage important, des normes sont à respecter pour éviter le rejet intensif de nitrates et phosphates dans les cours d'eau.

  • Pour éviter que les oiseaux ne s'échappent, posez un grillage allant jusqu'à 60 cm sous le niveau de l'eau.
  • Si la mare n'a pas d'exutoire, prévoyez d'installer une pompe immergée dans la partie la plus profonde (à l'opposé de la pente douce) afin d'avoir la possibilité de renouveler une partie de l'eau de temps à autre, voire de tout vidanger. L'installation d'un lagunage en vue de recycler l'eau peut aussi s'envisager si vous disposez d'un terrain suffisamment grand.

Cas d'un bac

Les bacs en résine et fibre de verre de faible volume (90-150 l d'eau) peuvent se poser directement à plat sur le sol :

  • Pensez à bien niveler le sol auparavant et posez une planche pour que les canards puissent monter.
  • Comme leur profondeur est assez faible (22-30 cm), vous pouvez les retourner assez aisément lorsque l'eau est sale, environ tous les 10 jours. Cette option évite les problèmes d'étanchéité avec un bouchon.

Avec des bacs plus grands (jusqu'à 3 m³), installez un réseau d'évacuation et un trop-plein :

  • Ces bacs présentent généralement un goulot dans le fond. Coupez-le avec une scie à métaux pour faire le raccord avec un tuyau d'évacuation en PVC.
  • Une vidange de diamètre adaptable préformée est généralement fournie avec le bac.
  • Sinon, percez un trou avec une perceuse à cloche et installez un passe-paroi pour faire un raccord étanche.

2. Choisissez une dimension de bassin adaptée à votre élevage

Pour votre bassin, choisissez une profondeur de :

  • 30-40 cm pour des canards ;
  • 60 à 100 cm pour des oies.

Ceci est indicatif et dépend de la taille de vos espèces.

Plus la surface est grande et plus le volume d'eau pourra absorber les fientes :

  • Envisagez une surface (minimale) de 2 m² pour un couple de canards colverts, carolins ou mandarins.
  • Comptez 4 m² pour un couple d'oies ou 5 couples de canards.

3. Soyez attentif au bien-être de vos canards et de vos oies dans le bassin

Prenez des précautions pour que les canards et les oies se sentent bien dans votre bassin :

  • Pour éviter que les canards ou oies pataugent sans arrêt dans la boue, creusez une tranchée de 30 × 30 cm autour du bassin que vous remplirez de pierres et graviers.
  • Si les bords de la mare sont glissants ou trop pentus, installez une grille pour faciliter la circulation des canetons ou oisons entre la terre et l'eau.
  • Installez un ombrage près de la mare, notamment pour limiter les algues, de préférence avec un arbre qui ne perd pas ses feuilles (laurier sauce, laurier du Portugal, chêne vert...).

Mise en garde : évitez les conifères dont les aiguilles acidifient l'eau, car les bactéries qui décomposent la matière organique sont plus efficaces dans une eau alcaline.

  • Éliminez une partie des plantes du bord de la mare si elles deviennent trop envahissantes.
  • Curez le fond de la mare si l'épaisseur de boue devient trop importante et que l'eau est verte. Ce phénomène est fréquent au printemps puis s'atténue généralement dans la saison lorsqu'un nouvel équilibre s'est instauré.

Ces pros peuvent vous aider