Bassin écologique

Sommaire

Piscine naturelle

Le bassin écologique séduit un nombre croissant de personnes qui souhaitent agrémenter leur jardin d'un point d'eau et se baigner à la belle saison, mais tout cela dans le plus pur respect de la nature. Particulièrement indiqué pour la sauvegarde des écosystèmes, ce bassin écologique compte bien des avantages.

Petit guide.

Bassin écologique : concept

Totalement différent de la piscine traditionnelle, le bassin écologique base son fonctionnement sur le respect du milieu naturel.

Zones du bassin écologique

Un bassin écologique se compose de plusieurs zones, à savoir :

  • Un espace baignade.
  • Divers espaces réservés aux plantations : les végétaux aquatiques vont permettre à l'eau du bassin écologique de se régénérer de façon naturelle. Cette eau épurée alimente la zone de baignade et toutes les autres zones du bassin.

Fonctionnement du bassin écologique

Le bassin écologique fonctionne sur le principe du lagunage. Cela permet d'épurer et de filtrer naturellement l'eau du bassin écologique grâce :

  • Aux plantes aquatiques qui filtrent l'eau.
  • Aux algues qui, par phénomène de photosynthèse, produisent l'oxygène indispensable pour dépolluer l'eau du bassin.
  • Aux micro-organismes qui assimilent la matière organique. Ces bactéries sont :
    • Anaérobies lorsqu'elles peuvent vivre en l'absence d'oxygène, c'est-à-dire au fond du bassin.
    • Aérobies lorsqu'elles vivent en présence d'air, soit à la surface du bassin.

L'eau pure est redistribuée dans les différentes zones du bassin. Cette eau est débarrassée des particules de pollution.

Bon à savoir : pour que le système de lagunage fonctionne correctement, il est nécessaire de réensemencer régulièrement le bassin en bactéries.

 

Avantages du bassin écologique

Comparativement à une piscine traditionnelle, le bassin écologique présente des avantages qui lui sont propres, à savoir :

  • Grande simplicité d'entretien (ce qui ne dispense pas le propriétaire de tailler ses plantes aquatiques une à 2 fois par an).
  • Son système de lagunage se substitue aux produits de traitements chimiques.
  • Permet de se baigner dans une eau d'une qualité exceptionnelle.
  • S'intègre parfaitement dans un environnement naturel.
  • Esthétique.
  • Apporte une touche originale au jardin.
  • Idéal pour aménager un espace bien-être joliment végétalisé.

Bon à savoir : il est absolument nécessaire de maintenir un niveau d'eau constant et de débarrasser le bassin écologique des débris végétaux, notamment en automne et après l'hiver.

Bassin écologique : réglementation

On ne se lance pas dans l'aménagement d'un bassin écologique sans se renseigner sur ses droits.Bien avant de commencer les travaux, il convient de se référer :

  • À la législation qui relève de la commune dans laquelle on prévoit installer un bassin écologique.
  • Au PLU, le Plan Local d'Urbanisme.
  • Au règlement qui régit s'il y a lieu : soit celui de la copropriété, soit celui du lotissement.

À noter que cet espace aquatique naturel ne générera aucun impôt supplémentaire dès lors qu'il est bien répertorié comme un bassin écologique et non comme une piscine écologique. Il est des cas où chaque mot à son importance !

À noter : les baignades artificielles recevant du public, communément appelées baignades atypiques ou piscines biologiques, constituent une catégorie de baignades particulières. Le décret n° 2019-299 du 10 avril 2019 définit aux articles D. 1332-43 et suivants du Code de la santé publique la procédure administrative d'ouverture au public des baignades artificielles et les règles sanitaires applicables.

Bon à savoir : l'installation d'un bassin aquatique exige un budget plus important qu'une piscine traditionnelle, à superficies égales bien entendu. La différence est d'environ un tiers.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider